Rencontre avec les lycées de Belley (juin et novembre 2014)

 Le 5 juin 2014, cinq membres du conseil d’administration d’IBUKA Rhône-Alpes ont participé à une projection-débat d’un documentaire réalisé par des lycéens de Belley à l’invitation de l’université inter-âges du Bugey à Belley dans l’Ain. On y trouve des témoignages de deux rescapés membres du bureau d’IBUKA Rhône-Alpes. Ce documentaire s’inscrit dans la 20ème commémoration du génocide des Tutsi. C’est le résultat d’un travail que ces lycéens ont consacré à la mémoire victimes et au soutien des rescapés. IBUKA Rhône-Alpes a maintenant un partenariat solide avec le lycée de Belley et a des ambassadeurs dignes de confiance puisque ces jeunes sont l’espoir d’un avenir meilleur.

Le partenariat avec le lycée de Belley s’est poursuivi avec une nouvelle classe de seconde. Ainsi, le vendredi 14 novembre 2014, Valens KABARARI et Jean-Paul RUTA, rescapés membres du conseil d’administration d’IBUKA Rhône-Alpes se sont rendus au Lycée de Belley. Ils ont rencontré 25 lycéens de seconde avec leur enseignante, une journaliste locale et deux lycéennes de première qui faisaient partie de la délégation du même lycée qui a participé à la commémoration du 7 avril 2014. Les lycéens ont monté un projet appelé « Penser l’humanité, ses forces et ses faiblesses » auquel ils ont associé IBUKA Rhône-Alpes. Valens et Jean-Paul ont donné chacun un bref témoignage. Ils ont ensuite montré un extrait de la pièce de théâtre et la bande annonce du documentaire sur la pièce de théâtre encours de réalisation. Les lycéens leur ont posé plusieurs questions aussi pertinentes et intéressantes les unes que les autres. Ces lycéens sont très attentifs et sensibles à nos témoignages et à la question du génocide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.