Histoire

IBUKA (en Kinyarwanda, « Souviens- toi« ) est une structure regroupant les associations des rescapés du génocide des Tutsi de 1994, ainsi que tout autre individu ou organisation soucieux de lutter contre le génocide perpétré au Rwanda et ses conséquences. Après le génocide, des rescapés et leurs proches créaient à Bruxelles, dès 1994, une association Ibuka -Mémoire et Justice.

Au Rwanda, Ibuka vit le jour dès fin 1994 de façon à se pencher sur tous les problèmes causés par le génocide. Aujourd’hui Ibuka regroupe plusieurs associations qui oeuvrent dans ce sens et comprend également des membres individuels. Elle est implantée dans tout le Rwanda ainsi que dans plusieurs pays d’Europe (Suisse, Belgique, Italie, etc.).

En 2001, la même idée a réuni plusieurs Rwandais vivant en France. « IBUKA – Mémoire et Justice, Section France » fut créée en octobre 2002.

Son antenne dans la région Rhône-Alpes existe depuis 2010. Comme tous les IBUKA, notre association poursuit les mêmes buts à savoir perpétuer la mémoire des victimes, soutenir les rescapés et lutter sur le territoire contre toutes les tentatives de banalisation du génocide, notamment le négationnisme et le révisionnisme du génocide des Tutsi.

A cet égard, l’association organise régulièrement diverses manifestations à la mémoire de toutes les victimes et se force de la transmettre notamment aux jeunes générations qu’elles soient d’origine rwandaise ou non.